Le “comment ça va ?” de la machine à café, ou le pire outil de management

N'hésitez pas à partager cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derrière ce titre un peu racoleur, se cache la triste réalité de ce que vous vivez peut être tous les jours au travail.

Depuis le début de Zenbase, nous avons été amenés à rencontrer de nombreux managers et dirigeants. Avant de leur présenter notre solution, (Zenbase permet aux managers de prendre le pouls de leurs équipes régulièrement grâce un système de checkin/feedback hebdomadaire) nous souhaitions connaître leurs méthodes pour collecter les feedbacks de leurs équipes. À chaque entretien, nous n’avons eu de cesse de leur poser cette même question :

“Comment faîtes-vous pour savoir comment vont vos équipes ?”

Parmi la centaine de CEOs et managers que nous avons interrogés, une grande majorité d’entre eux nous a répondu :

“Je passe de temps en temps devant la machine à café et je demande comment ça va.”

On vous décrit une scène de manière un peu caricaturale que vous avez tous vécue, employé comme manager, pour que vous vous imaginiez bien :

Vous êtes familier avec cette situation ? Voici pourquoi ça ne marche pas.

Anticipation versus réaction

Lorsqu’un manager demande à la volée, un feedback à un membre de son équipe, deux cas se présentent.

  • 1er cas de figure : Tout va bien et la personne répond “ça va”.
    Une fois sur deux, comme la personne est prise sur le fait, elle répondra “ça va” alors qu’elle aurait peut-être aimé plus s’exprimer. Peu importe, le manager a bonne conscience, “sait” comment va la personne et connait les problèmes qu’elle rencontre dans ses tâches quotidiennes…
  • 2nd cas de figure : La personne répond “moyen là, on peut se parler ?”.
    Bon là, clairement, généralement ça ne sent pas bon. Lorsqu’une personne prise au dépourvu a le courage de s’exprimer, le manager aura souvent tendance à répondre et calera un rendez-vous pour parler du problème.

En demandant un feedback à un employé de cette manière, le manager se pose dans une logique de réaction et non d’anticipation.

Vous voyez notre point, vous avez déjà été dans cette situation et on en est quasiment certain.

Qui préfère régler des problèmes qu’agir en amont ?

Et bien c’est exactement ceci que nous venons résoudre avec Zenbase.
Nous pensons qu’une solution dédiée à la récolte d’un feedback en temps réel est indispensable aujourd’hui. D’autant plus que la génération qui entre sur le marché du travail présente des exigences nouvelles auxquelles les méthodes de management à l’ancienne ne sont plus adaptées.

Vous avez maintenant 2 solutions, soit vous continuez à donner des feedbacks de cette manière, soit vous mettez en place un réel outil de feedback.

N'hésitez pas à partager cet articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone